Récit n°4 - 2 juillet 2020

Les grands chênes ont des histoires souvent impressionnantes. Ils se distinguent des autres arbres de part leur complexité et leurs intérêts écologiques. Un jour, au coeur du bosquet de vieux chênes, une branche basse d'un vieil arbre s'est cassée et a formé une loge dans le tronc. Les larves d'insectes et le temps ont rendu la cavité lisse et dépourvue d'aspérités. Alors que le cycle biologique de la cassure de cette branche semblait finis, l'arrivée d'un couple de chevêche d'Athéna dans le bosquet centenaire a complètement changé la donne. Elles s'y sont installées et ont commencé une reproduction, d'abord ponctuée par des accouplements quotidiens, puis ensuite par la ponte et la naissance des jeunes. La mort de la branche a permis la vie au coeur du vieux chêne.

Pendant de nombreuses soirées, j'ai pu observer, depuis mon affût, l'évolution de ce couple de chevêche. Les allés et venues des adultes et leur quotidien m'ont permis d'apprendre beaucoup à leur sujet. Ces grands chênes ou vivent les chevêches se trouvent, pour la plupart, à proximité de routes, et sont fréquemment sénescents. Il faut à tous prix préserver ces îlots de biodiversité.

J'ai réalisé une vidéo au sujet d'un couple de chevêche qui donnent de la magie aux grands chênes.

Voici le lien : 

Toutes les photos et vidéos présentent sur ce site ne sont pas libres de droit, et on été réalisée sans trucage ni lumière additionnelles etc...

 merci de me contacter par mail pour toutes autorisations d'utilisations. (©)            

Arnaud Spinedi 2020

spinediarnaud@gmail.com